Accueil / Projet / L’echec, où la modalité de la réussite.

L’echec, où la modalité de la réussite.

 

 

Je ne suis pas le premier à écrire sur ce thème, loin de là. Cependant, il me parait intéressant de vous livrer une des clés, à mon sens, de la réussite.

 

 

L’échec, ou la seule chose immuable.

Il n’existe que très peu de personnes qui arrivent à se remettre en question en plein succès. C’est normal, quand ça marche et qu’il n’y a personne pour nous rappeler que ça peut changer, on ne change rien. Dans l’absolu, ne rien changer est la bonne décision. Mais, et vous le savez aussi bien que moi: le monde change constamment et aujourd’hui (malheureusement? heureusement?) de plus en plus vite.

Le succès est donc potentiellement plus éphémère, et n’est pas quelque chose sur lequel il est possible de se reposer durablement.

Serge Gainsbourg disait « La laideur à ceci de supérieur à la beauté qu’elle ne disparait pas avec le temps ». Prenez cette phrase, adaptez là sur le thème du succès et de l’échec et vous en retirerez ceci: « Basez-vous sur les échecs de votre vie, au moins vous êtes sûr qu’ils ne se transformeront jamais en réussite ».

Ainsi, vos échecs constituent une base sur laquelle vous pouvez vous reposer pour construire votre réussite. Mais attention, il ne s’agit pas de juste dire « J’ai échoué là, ou là ». Il faut analyser vos échecs, travailler dessus et si possible en restant objectif. Il faut que vous puissiez en parler aussi car cela aide à structurer sa pensée, comme lorsque je vous disais qu’il faut  parler se son idée.

Un article du blog de Guilhem Bertholet, qui sera considéré comme ancien par pas mal de lecteurs, que je n’ai trouvé que récemment parle assez bien du rôle de l’échec et de la façon dont il peut/devrait être exploité.

L’échec, ou la clef du succès.

D’un point de vue strictement personnel, il me semble que quelqu’un qui a connu des échecs aura une tendance beaucoup plus forte à faire perdurer ses réussites. De plus, il se laissera moins griser par le succès ce qui est un atout dans notre environnement actuel.

Rester simple et avoir les pieds sur terre sont à mon avis une des clés dans la réussite d’un projet. Il y a bien sûr beaucoup d’autres choses qui sont à prendre en compte, mais si déjà ces deux qualités sont réunie vous mettez dés le départ toutes les chances de votre côté. Il faut toujours garder à l’esprit que tout ce que vous entreprenez peut échouer.

En conclusion, pour réussir, il faut essayer, essayer et encore essayer. Et qui dit essayer dit échouer, mais dit surtout avancer.

 

A retenir

Reposez-vous sur vos échecs, ils vous aideront à avancer.

Analysez-les, exprimez-les!

Essayez, échouez, analysez et repartez.

Regardez aussi

Renouez avec le succès

En 2017, perdez ces 10 mauvaises habitudes et renouez avec le succès!

Ca y est, 2017 est arrivée, c’est l’heure pour moi de vous souhaiter une excellente …

3 commentaires

  1. bonjour mr henri je suis un jeune etudiant ivoirien qui aime bien vous lire.je n envoie pas trés souvent de commentaire parce que je n aime pas en faire.mais cette fois j ai ete tellement touché par cet article que j ai envie de parler un peu.je vous remerci enormement pour cet article parce que vous permettez a un tas de gens de pouvoir pasee a l action. en fait des novice comme moi.je suis actuellement des cours d entreprenariat et vos articles me donne vraiment de la motivation.mais j ai un reel souci nous allons ds qqe jours faire un concour d entreprenariat mais j ai pas d idee.les profs ns propose des idees d entreprises pour ceux qui n ont pas d idee.pensez vous qu on peu reuissir une entreprise qu on n a pas pensé soi meme?ET si oui commen faire? merci

    • Bonjour Moussa.

      De mon point de vue, on peut très bien réussir sur entreprise même si nous n’avons pas été à l’origine du projet. Le tout est de bien intégrer les tenants et aboutissants qui y sont liés et surtout être motivé par le projet et l’équipe avec qui vous allez le monter.
      Le principal va être de bien structurer le projet que vous allez monter et être convaincant. L’exercice sera d’autant plus difficile que le projet que vous allez présenter vous aura été en quelque sorte imposé. Il faudra donc travailler plus dur, dans le sens où lorsque l’on est pas très motivé par son projet le travail devient plus coûteux.

      J’espère que ma réponse vous aura aidé.

      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *