Accueil / Gestion / Pourquoi vous devez arrêter de vous dire surchargé!
Arrêter de se dire surchargé

Pourquoi vous devez arrêter de vous dire surchargé!

On l’a tous vu, entendu et fait. Se dire surchargé, débordé, sous l’eau etc. Autant d’expressions qui expriment le fait qu’on a beaucoup de travail et donc peu de temps à consacrer à soi et aux autres. C’est le genre d’expressions qu’on entend régulièrement, très souvent au travail, et trop souvent en dehors.

Trop souvent, parce qu’il convient d’arrêter de se dire surchargé.

En effet, constamment dire que l’on est surchargé c’est:

 

Néfaste à la communication

 

Bien souvent, lorsqu’on croise ou retrouve une personne on dit bonjour, et on demande comment il/elle va. Souvent on obtient le classique: « Bonjour, ca va? » « Oui et toi » « Ca va » et hop emballé c’est pesé et on passe à autre chose.

Parfois, on a droit à un « ça va mais j’ai plein de boulot en ce moment » ou encore « en ce moment je suis sous l’eau », d’un air plus ou moins désespéré. Et voilà, on y est déjà.

La conversation est directement orientée sur le fait que vous travaillez beaucoup, trop, et surtout plus que les autres. Car il ne faut pas le nier, il y a un côté « si je suis en retard ou que j’ai l’air fatigué c’est que je bosse beaucoup, en tout cas plus que toi ». Et voilà donc la conversation orientée sur un conflit plutôt que sur du partage. Les personnes auront donc tendance à soit couper court, soit changer directement de sujet.

Rien ne vous empêche de parler de votre rythme de travail, mais plus tard dans la conversation, d’une manière normale, pas comme définition de votre état actuel lorsque l’on vous demande comment vous allez.

Et puis gardez en tête que tout le monde est plus ou moins surchargé à son niveau. En tout cas tout le monde peut le faire croire. Votre situation n’est sans doute pas isolée, surtout si votre rythme de travail est dû à votre secteur d’activité ou votre type d’entreprise.

 

Tout sauf « cool »

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, être surchargé de travail ce n’est pas cool.  D’abord parce que c’est facile, c’est même plus facile que d’avoir du temps et ensuite aujourd’hui personne ne regarde quelqu’un en se disant « il/elle bosse tellement, c’est dingue il doit être très important ».

Bien sûr qu’à certaines périodes de l’année vous êtes effectivement surchargé, vous avez la tête sous l’eau et vous devez passer tout votre temps au travail. Seulement il y a une différence entre avoir beaucoup de travail et être bon dans son travail. Cette différence est fondamentale.

Il faut travailler intelligemment et pas le plus possible. Cela n’est pas forcément applicable dans tous les métiers, dans tous les secteurs, mais passer beaucoup de temps au travail n’est pas forcément un signe de qualité. L’effet produit pourrait presque être inverse dans le sens où une personne heureuse qui arrive à maintenir une balance entre temps de vie au travail et temps de vie personnelle qui lui convient aura tendance à moins stresser, à être peut être plus productive et en tout cas à être mieux organisée et donc plus efficace.

 

Si vous ne le faites pas pour les autres, faites le pour vous

 

Comme dit plus haut, constamment vous présenter comme surchargé ce n’est pas agréable pour les autres, et ça ne vous rend pas « cool ». Mais surtout ca finit pas vous prendre la tête vous même. En effet, il est très facile de rentrer dans un cercle vicieux qui consiste a constamment se dire surchargé et donc devoir être tout le temps surchargé pour rester crédible et donc continuer à se dire surchargé etc.

En effet, si votre meilleur atout (du moins celui que vous présentez comme votre meilleur atout) est de travailler plus que les autres et d’être toujours sous l’eau, vous vous devez de rester surchargé sous peine de voir s’estomper ce qui fait votre force aux yeux des autres. Vous voyez ce que je veux démontrer?

Aujourd’hui encore plus qu’il y a encore quelques année la mode n’est pas à passer ses journées, soirées et weekends au bureau. Aujourd’hui les personnes cherchent à s’épanouir professionnellement et pour se faire doivent aussi s’épanouir personnellement. Un équilibre travail/temps-libre est recherché, un travail moins mécanique, plus intellectuel, ou vous apportez autre chose que votre temps est très recherché. Or si vous êtes entièrement à contre courant de ce coté là vous passez peut être à coté de quelque chose ou d’opportunités puisque vous ne vous laissez pas le temps de les voir.

Alors, si je peux me permettre un conseil, levez le pied. Cherchez à être plus efficient et pas uniquement abattre du travail à la chaine. Vous verrez, ce sera bénéfique pour vous, et pour vos relations avec les autres.

 

 

Regardez aussi

Mener son projet vers le succès

Vous avez un projet? Gardez toujours en tête les deux choses suivantes!

Lorsqu’on est entrepreneur ou porteur de projet, on est assaillis d’informations, de demandes, de besoins. …

Ampoule allumée au milieu d'ampoules éteintes

Découvrez 8 choses que les personnes qui réussissent font différemment

Il existent des personnes qui réussisent tout. Enfin pas tout à fait, mais en tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *