Accueil / LPCM# / LPCM #2 – Pourquoi vous devez rentrer chez vous!
Les Petits Conseil en Management #2

LPCM #2 – Pourquoi vous devez rentrer chez vous!

Être un bon employé ne signifie pas rester tard au bureau même quant on a plus grand chose à faire. C’est une idée reçue de croire qu’il faut travailler plus longtemps  pour être mieux perçu au sein de son entreprise. Que le temps passé au bureau est une variable importante prise en compte par ses supérieurs.

Cela s’appelle le « face time » chez nos amis anglo-saxons.

Véritable ennemi de la productivité et du bien-être au travail, il est encore très répandu, et trop répandu. Toujours partir après les autres, arriver avant, montrer qu’on est impliqué à fond dans son travail. Je suis sûre que vous vous reconnaissez un peu là ? …

Détrompez-vous!

Les meilleurs employés sont souvent ceux qui cumulent les caractéristiques suivantes:

  • Ils sont épanouis au travail
  • Ils sont épanouis dans leur vie personnelle
  • Ils sont organisés
  • Ils sont efficaces

Vous qui êtes quasiment 24h sur 24 au bureau, qui travaillez d’arrache pied au point de mettre votre vie de famille entre parenthèse… Pourquoi êtes-vous passé à coté de la promotion? En plus ils l’ont donné à un nouveau manager, qui ne pars jamais après 18h et qui arrive à 9h?

Vous allez comprendre pourquoi.

 

Vous êtes jugé sur votre productivité pas sur votre présence

Ce n’est pas forcément toujours le cas mais si vous restez plus que les autres au bureau c’est peut être parce que vous êtes moins productif. Non? Et bien si, un peu, avouez-le…

Vous savez que vous partirez tard, comme tous les jours, donc vous vous accordez petite pause qui dure un peu.

Vous regardez un site pour vos vacances, vous discutez avec vos collègues un peu plus etc. Vous savez que ça vous fait perdre du temps, mais comme vous partez tard, vous le compenserez. Certes vous le compenserez, mais votre productivité n’est donc pas à son maximum.

Et vos supérieurs, ce qu’ils voient c’est que vous êtes présent plus que les autres et à moins d’avoir une grosse différence de performance ou de travail finit à la fin de l’année, ce ne sera pas bénéfique pour vous. Voir même, ce sera néfaste pour votre évaluation de fin d’année.

Alors faites bien attention à votre productivité et soyez honnête avec vous-même !

Attention, il ne faut pas non plus retirer tous les petits moments de détente de la journée, il en faut, et c’est important pour passer une journée agréable.

 

Votre implication n’a rien à voir avec votre présence

Être présent c’est bien. Mais malheureusement, la présence ne fait pas le gros du travail. Être impliqué ne veut pas dire faire passer son travail avant tout.

Gardez donc en tête que ce n’est pas parce que vous êtes présent que vous êtes impliqué. Votre implication se juge au coup par coup.

Est-ce que vous êtes disponible quand il y a un gros coup de feu? Vous êtes capable ponctuellement de vous libérer du temps pour bosser sur un autre projet en parallèle ?

C’est dans ces moments là que votre implication sera jugée. Or si vous êtes constamment à fond, que vous ne pouvez plus vous dégager de temps, ou si vous ne montrez pas un peu de recul sur ce que vous produisez, ca vous nuira.

De plus, plus vous travaillerez longtemps, plus vous aurez tendance à le dire à qui veut l’entendre. Malheureusement, ce type d’attitude et de personnes ne sont généralement pas les mieux vues de l’organisation. Je vous invite à vous reporter à une de nos précédents articles qui traite de cela.

 

Vous créez un environnement de travail sain

Vous avec une équipe et vous voulez qu’elle soit la meilleure? Alors commencez par leur dire de rentrer chez eux. N’hésitez pas à leurs demander de rentrer voir leur famille, accordez leur une flexibilité.

Traitez votre équipe en adultes responsable, montrez leur qu’il faut que l’épanouissement se fasse au travail mais aussi à la maison, et vous vous retrouverez avec la meilleur équipe de votre entreprise.

Vous contribuerez à créer une bonne atmosphère de travail et votre équipe vous le rentra.

Comment elle vous le rendra? Par son implication.

Les gens qui travailleront pour vous saurons que de temps à autre, s’il faut donner un coup de collier, faire un effort supplémentaire ils le feront. Ils le feront parce que contrairement aux autres, vous leur donnez la flexibilité et prenez en compte leur bien être.

Ils sauront vous récompenser de la confiance que vous leur avez accordée.

 

Vous serez beaucoup plus fort

Le fait de ne pas passer sa vie au travail va vous permettre de développer en dehors du travail des choses qui sont pour vous importantes. Vous permettre de vous sortir de la pression journalière.

Que ce soit vous occuper de votre famille, voir vos amis, vivre une de vos passions… Tout ce qui vous tient à cœur, vous aurez plus de temps pour l’accomplir si vous rentrez chez vous.

Grace à cela, vous vous détacherez un peu du travail et vous pourrez beaucoup plus relativiser sur son importance.

Lorsque vous arriverez à relativiser sur votre travail vous serez à même de prendre le recul nécessaire pour prendre les décisions importantes et difficiles. Vous ressentirez moins la pression et le stress qui vous incombe. Vous serez plus détendu et donc aurez tendance à mieux analyser les situations qui se présentent.

Ainsi, vous serez donc perçu comme celui ou celle qui garde son calme et qui est capable de prendre les bonnes décisions dans les cas difficiles.

La conclusion de tout ca c’est que si vous voulez vous épanouir et être un bon manager, efficace et bien vu, n’hésitez pas à rentrer chez vous et à dire à vos équipes de rentrer quand elles le peuvent !

 

Regardez aussi

Visuel Les Petits Conseils Management #3

LPCM#3 – Restez simple, et concentré sur votre coeur de business!

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement. » Nicolas Boileau. Cette citation, déjà utilisée pour notre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *